Important : Pour des raisons de confidentialité, de conservation, de sécurité (etc) je ne donnerais pas la localisation de cet endroit. Merci de votre compréhension.


Au milieu des années 90, cette pittoresque église fut fermée pour de «petits» travaux de restauration. Aux multiples problèmes de budget vinrent s’ajouter la découverte de tombeaux (et ossements…) sous l’église, datant du moyen-âge, ce qui ralentit sérieusement l’entreprise qui s’arrêta purement et simplement vers le milieu des années 2000. Ci-dessous, quelques vues de l'exterieur qui peuvent laisser imaginer comment c'est dedans...
















Depuis presque dix ans, l’église est un vrai paradis pour les explorateurs, les squatteurs, mais surtout les pigeons qui ont littéralement recouvert tout l’intérieur de l’église de leurs fientes. Il y a à certains endroits de vrais monticules hauts d’au moins trente centimètres. D'autres monticules sont dûs aux fouilles.




On oublie cependant vite l’odeur en contemplant l’absurdité du cœur de l’église littéralement ouvert, où l’on peut voir de vieilles stèles constellées de fientes, et même quelques ossements. Un vrai chantier archéologique laissé complètement en plan, parfaite illustration du gâchis que représente ce sympathique lieu.











































Notons quand même le sublime clavier de l’orgue qui présente un vrai intérêt photographique de part son état de conservation plutôt bon pour un lieu abandonné depuis autant de temps. Les tuyaux de l’orgue ont bien évidemment disparu, merci les récuperateurs... Note : La dangerosité du site et son état de conservation ne me permettent pas de donner la localisation de ce site.

































Partager sur Facebook
Partager sur Google Plus
Partager sur Twitter